Pfff, toujours à courir derrière des nouveaux plans attachés au cerf volant et sans me laisser le temps pour le blog. Aussi, une préférence pour d'autres tâches et une grande fatigue pour les uniques moments de la journée que je peux dédier à mon blog. Des mois de silence, c'est presque la mort. Je suis donc une revenante virtuelle, et j'espère que cette fois-ci je serais plus sérieuse et assidue. Mea Culpa...